Accueil
Accueil

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

2 Pages V < 1 2  
Reply to this topicStart new topic
> [Debriefing] CSAR @ Palmyre
Giat
post 4 Dec 2020, 00:07
Message #11




Hmmmm mouelleux !

Indicatif : FX-02
Messages : 1,867
Inscrit : 21/09/07
Lieu : Paris 15eme
Membre n° 2,432

Les caïmans

Mi-8MTV2 * 2 ( Goztreh & Giat )

Décollage au petit matin avec notre monstre à 5 pales. Nous connaissons parfaitement notre monture et après avoir calculé notre route et paramétré le système de navigation DOPPLER : En route vers l'aventure, nous avons un Bill à récupérer !
Nous partirons sous bonne escorte ( 3 Kamov dont un qui subira des avaries IRL puis nous quittera et plusieurs Harriers qui nous gratifierons de leur superbe plastique lors de passages bas magnifiques ! ) Notre escorte de Kamov trouvera fun de voler à 1000M de hauteur sachant que des chasseurs ENI rodent dans le coin ... heureusement pour eux, ils se raviseront. Et pas seulement vis à vis des chasseurs vous comprendrez après !
Deux étapes sur le plan de vol avant celle du sauvetage. La première sera une étape de réglage / calibrage d u système de navigation, l'autre sera le point d'ingress et il faudra commencer à se méfier. A la première étape, nous nous rendons compte qu'il y a un problème avec la déclinaison magnétique sur le mi-8, à moins que ce ne soit nous ? -5°, +5° ... c'est pareil non ? A vérifier cela dit ! Nous corrigerons les données pour les prochains paramètres de NAV.

Arrivé à proximité du prochain point de navigation, le leadeur Croco nous demande si la zone est alliée ou ENI. Je lui dit que c'est, à priori neutre ( le briefing ne nous disait rien à propos de cet endroit précisément ) mais qu'il convient de regarder ( après tout : nous avons franchis la frontière ! ) Ils nous recontactent quelques instant plus tard pour nous dire que la zone est vide : nous pouvons nous y passer en toute quiétude. Quelques kilomètres plus tard, nous arrivons donc sur le petit regroupement de bâtiments qui compose notre waypoint; Le cœur léger car cet endroit est sensé être clean nous décidons de le survoler pour rejoindre, deux-trois Km plus loin, les Kamov en stationnaire que nous pouvons parfaitement distinguer à cette distance grâce aux remous de poussière que leur phase de vol proche du sol crée. Les AV-8 nous passent au dessus en BA et avec cette lumière est tout simplement magnifique ! C'est alors que j'entend un bruit sourd à l'arrière de ma canette de 8.6° volante, origine du bruit confirmée par mon aillier : Goz qui me dit que mon mitrailleur de queue décharge son arme sur le lotissement ; Il y a donc une activité ennemie !!!!!! Notre mitrailleur arrière ne tire qu'avec du 7.62 alors que celui de sabord tire à la DShK de 12.7X108mm !!! on va donc tourner main gauche autour du camp adverse. Demi tour toute et au trail !

C'est un carnage, plusieurs camions de ravitaillement qui explosent sous notre mitraille, un blindé chenillé ( ! ) , des fantassins et OH BORDEL : AU MOINS DEUX ZU-23 !!! Il faut les traiter au plus vite avant qu'ils ne nous découpent comme des confettis !! Comment les Kamov sont-t-ils passés à coté ? Comment ne se sont-t-ils pas faits tirer dessus ?! Comme quoi, ils ont étés bien inspirés de revenir en TTBA ! Une tour, deux tour et un petit troisième pour bien vérifier qu'il ne reste personne, nous voilà safe pour poser et préparer le prochain Leg.

L'escorte fait son travail d'escorte et Goz me montre un truc pour économiser du Fuel à base de deux boutons sympa sur la centaine de boutons et potards que compte le Pit de ce magnificent eight , qui a fière allure sous les couleurs de l'ALAT. Pendant ce temps, Tiengo envoie l'info que les Devils se sont fait hacher menu non loin de là. Je me demande si on va se faire attaquer par là haut ...

Redécollage, re nav, on suit les Kamov et on arrive vers la zone de CSAR. Goz et moi apercevront le Fumigène vert du Lt Bill qui, à ce moment là, devrait commencer à s'en faire. Radio-goniomètre en marche, 550Khz on trouve notre homme. Goz se pose et notre ami court dans la direction opposée. Goz décide de redécoller et aller au plus près pour le récupérer mais, c'est à ce moment là que notre futur ex rescapé se met à crier ( selon les dires de Piotr, le gunner du Mi-8 ) : -"Allah Ak...." Le mitrailleur de sabord de aura fini sa phrase à base de " Toudou dou dou dou dou dou " ( Voir le magnifique Cliché d'OXI à ce propos ) Piotr déclarera au débriefing avec la DGSE, la CIA, le FSB et le Club Dorothée qu'il a eu peur du Lt Bill car il ne portait pas de masque anti COVID. Il reviendra plus tard sur ses déclarations prétextant que le Lt Bill avait tenté de le faire entrer de force dans l'hélico pour lui voler son arme.

Retour en jouant à la course et avec les limites des moteurs, en jouant avec la Night Vision en plein jour ( StarWars vitesse lumière style ) et en jouant avec les Fusées de couleur ( Merci Goz pour ton impressionnante maitrise des systemes du Mi-8 ) Les Harriers se poseront sur notre FARP pour nous voir arriver en autorotation de parade avec plus ou moins de succès. Perso, c'était classe avec un posé sur mon H ! ( Certains ne connaissent pas encore le principe du posé pas cassé, mais ... ça viendra tongue.gif ) Notons que Noon posera tres bien son hélico et aura fait une mission d'un bout à l'autre avec un seul appareil smile.gif FELICITATION


Merci à AZ pour son travail qui, jusque dans les moindres détails, m'a plu !
Merci au contrôleur OverLord j'ai nommé TIENGO qui nous tenait informé de la SItac


--------------------
Image IPB
"Si je disposais de six heures pour abattre un arbre, je consacrerais les quatre premières heures à aiguiser ma hache. " Abraham LINCOLN

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
DArt
post 4 Dec 2020, 12:01
Message #12




I am LotAtc

Indicatif : JR-01
Messages : 6,117
Inscrit : 30/11/06
Lieu : Savoie
Membre n° 999

CITATION(tiengo @ 3 Dec 2020, 19:19) *

OVERLORD

Alkete ayant déjà parlé des spots qui apparaissent et disparaissent, alors qu'on voit bien tout le monde au parking. Ce qui m'a donné des frayeurs tout le long de la mission.

tiengo


Normal, les aéroports ont leur propre radar, mais une fois sortit de leur couverture, seul les AWACS pouvaient voir les contacts.
Les variations vue/pas vue, sont dues au relief, au RCS/SER de chaque unités et de la distance aux AWACS (pouvoir de résolution de chacun vu qu'il y avait du e-3 et du e-2).

--------------------

Image IPB
-- Contrôle ta vie --



User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Azrayen'
post 4 Dec 2020, 18:44
Message #13




VALHALLA EXPRESS

Indicatif : VK-01
Messages : 6,753
Inscrit : 1/03/05
Lieu : Forteresse de Lug
Membre n° 90

Débrief Viking 51

2x Mirage 2000, task A/A, escorte des Viking 71, groupe Nord.


Mise en route et décollage sans souci, avant les 71 car nous avons prévu d'aller nous ravitailler sur Arco 1 avant le push, alors qu'avec leurs grosses couilles ils visent un push "direct" et un ravito au retour.
Surpris par Alkete qui me répond alors que je faisais un message auto-info ; merci à toi c'était inattendu et fort bienvenu smile.gif Les 71 comme 51 sont dès lors tous passés en mode "base contrôlée". notworthy.gif

Rejointe et tenue de patrouille sans faille de mon ailier F3nt, malgré la nuit ; bravo ! thumbsup.gif
Prise de contact avec Magic, on repère Arco 1 et on fait le plein avec le lever du Soleil wub.gif
Image attachée

Les 71 nous informent qu'ils ont visuel alors qu'on déconnecte et reprend trajectoire vers notre point d'ingress, perfect timing yes.gif
On rentre en Syrie, fence in. Magic nous tient informés d'un groupe de 3 bogeys no factor qui croisent droite gauche (à moins que ce ne soit l'inverse) quelques dizaines de nautiques devant nos nez (que l'on a charmants)

On assiste à une prise de contact Bones&Skull/Magic un peu plus difficile (distance radio + ils sont en BA = point à revoir, c'était pas prévu ainsi) mais ça passe finalement avec un rapide relais radio de ma part ; SRS semble avoir progressé sur ce point depuis mes précédents essais il y a plusieurs mois, c'est cool ; en revanche il aurait fallu qu'Alkete parvienne à se dédoubler pour parler aux 2000 depuis le E-3 au nord, et aux Hornet depuis le E-2 à l'ouest. Quelqu'un sait comment cloner un Alkete ? gap.gif

Alors qu'on s'approche des 3 bogeys (mais derrière eux, ça a croisé), ils se mettent à manœuvrer comme s'ils voulaient du mal à nos protégés ou à nous même. Alkete détecte cela immédiatement et nous met en condition de les intercepter.

Une minute plus tard, ils apparaissent finalement no factor, au point qu'Alkete nous invite à cesser l'interception. Il a probablement annoncé cold ou flanking (?) et 8 nautiques, mon neurone n'a retenu que la seconde partie de l'info et ai donc décidé que "c'était trop court" pour abort (et probablement influencé aussi par le fait que je savais de quels avions il s'agissait). J'annonce qu'on poursuit, et ressens le désarroi dans la réponse de Magic.

Bilan ? On est passé quasi "à travers" la formation ennemie, qui aurait donc pu nous tirer + j'ai utilisé mes deux 530 pour parvenir à abattre un pauvre MiG-21 (en laissant en vie le MiG-23 d'escorte = le plus dangereux niveau armement) + on a pris des risques par rapport à un Shilka qui justement traînait par là.
F3nt se place dans les 6 des bandits mais trashe un fox1 et un fox2. Je décide d'arrêter l'engagement car j'ai finalement repris la SITAC et compris que les bogeys essayaient juste de se barrer. J'interromps à cette occasion F3nt qui n'était pas si mal positionné.
Bref, fameux tout ça. Good call, leader... (ironie) carton.gif
Moralité : sorry Alkete, brain fart de mon côté, et tu avais 100% raison dans ton call "disengage".

On remonte à notre niveau et on rejoint la zone target pendant que les muds s'amusent avec les déchiens.
Une VID au profit de Magic (pas été jusqu'au bout : c'est un gros point noir, ça a un bon TACAN, c'est à la posit attendu = c'est Arco 2), sympa smile.gif
Une demande de CAP à l'ouest par Magic (mais pas trop, je rechigne un peu, pas envie de déclencher des triggers de la mort qui tue).
Une demande de passage BDA de ma part, pour voir ce que ça a donné. Approuvé par Magic, on descend au 060. Reste un SA-8 actif sur place = on ne s'approche pas, tant pis on remonte au 360, les photos de loin c'est joli aussi. De très jolis trous. thumbsup.gif
Image attachée

Retour avec un ailier au cul resplendissant (si si, regardez l'image, et arrêtez d'avoir l'esprit aussi mal tourné, voyons !). On évite Alep, ses ruelles ombragées et ses Su-30 ombrageux.
Image attachée

Atterro sans souci en deux essais (j'ai bien tilté que ma centrale, pas recalée depuis le décollage, n'était pas des plus précises, j'ai bien réglé le TACAN mais suis pas passé dessus. Boulet épisode 2, sans conséquence il fait beau (en haut) on a du fuel et le temps de refaire un ou deux tours...)

On se pose et on dégage la piste, puis on admire les copains Viking 71 qui rentrent aussi, tout en grâce (sauf un) (mais on dira pas qui) (on n'est pas comme ça) (non, vraiment).
Image attachée


Mission success malgré un leader pas au top ce soir là.
Bravo à F3nt, RAS sur sa prestation à part que c'était top. thumbsup.gif notworthy.gif


= = = = = = =


Débrief Mission Maker

Serveur dédié 3rd :
  • All OK @ 25 sur map Syrie ; GG Raiden et ceux qui ont aidé à sa mise en place notworthy.gif
  • @ pilotes qui ont eu des pb de perfs :
    => au risque d'enfoncer 1 porte ouverte : z'avez bien réglé "terrain textures" sur low dans DCS ? Sur Syrie ça semble ± indispensable à date)
Mission :
  • Pas de lag au roulage des IA (dès le lâché de pause) : 1 AWACS + 2 TKR à Incirlik, base également utilisée par des humains + 2 Su-30 (CAP russe) sur une base dédiée ; plusieurs autres patrouilles IA (rouges) ont mis en route et roulé au fur et à mesure de la mission également.
    => La mission "bis" préparée avec IA départ en vol ou alignés piste n'a pas eu besoin de servir
    => Plutôt satisfait de ça, parce que plus sympa et parce que évite les freezes au "pop" d'IA
  • Ravi que le setup heure/MTO et quelques goodies vous ai plu smile.gif
  • Content de la mise en place des "blocs" d'altitude par patrouille, je trouve que ça zénifie bcp le taf de chacun quand on travaille sur la même zone / des zones proches ; à réutiliser !
  • Merci d'avoir joué le jeu de la nav "un peu longue", j'essayais d'alterner pour chacun les phases calmes et les phases plus intenses, pour changer du rythme habituel ; j'estime que les distances de mercredi soir sont une limite haute pour de la mission "classique" (durée 2h30 et des bananes).
  • Mes excuses à Alkete et Tiengo pour la vision trop parcellaire que vous avez eu ; j'avais fait des tests en profil R (et c'était bon) et il semble que ça diffère en AR (puisque c'était plus bon) ; je sais comment corriger ça (rapprocher Magic, l'AWACS du sud ouest).
  • La CAP de 3 MiG perses (copains syriens) a une zone d'opération manifestement un peu trop large ; pour être transparent : au début ils étaient franchement trop endormis, j'ai ajouté 2 EWR et ça allait mieux... un peu trop mieux manifestement vu la mésaventure des Devil, my bad les gars.
  • Je ne comprends pas encore pourquoi Bill a retourné sa veste ; Goz, Giat, suis fana pour refaire un test sur un dérivé de la mission (mêmes triggers & actions pour bien comprendre), sachant que j'avais fait des tests en multi avec Moos en préparant la mission et que c'était good ; j'aimerai donc comprendre ce qui merdé pour changer le cas échéant la façon de faire (éditeur) et/ou le brief pour une prochaine édition.
  • La fonction d'escorte + engagement si ennemi à moins de x distance utilisée pour le MiG-23 fonctionne bien en solo, manifestement pas forcément en multi, tests à re-prévoir à son sujet (escorte OK, engagement KO).
  • Well done la coordination ToT / Buddy Lasing / Gestion du fuel !! Les trainings et votre engagement ont payé wavetowel2.gif
  • Je préparerai une v1.1 corrigée pour ceux qui voudraient la tenter, et "au moins une" v2 plus largement remaniée permettant aux appareils qui n'étaient pas présents d'avoir leur place (A-10, Huey, Tomcat, JF-17)
++
Az'

--------------------
Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Moos
post 5 Dec 2020, 21:28
Message #14






Indicatif : VK-22
Messages : 14
Inscrit : 21/04/09
Lieu : LFBO
Membre n° 3,356

DEBRIEF VIKING 71

3 x Mirage 2000, task STRIKE, groupe Nord
Emport : 1 x GBU-24 / 2 x fuel tanks / 2 x Magic II
71: Moos / 72: Lamite / 73: Sp@t

Mise en route par nuit noire, roulage et T/O sous la houlette d'Incirlik TWR (alias Alkete qui n'avait pas encore sauté dans son Boeing).
Décollage avec delta réduit à 1" et actions cockpit réduites au minimum vital jusqu'à la rejointe, pour privilégier le maintien du visuel étant données les conditions. La rejointe est rapide et sans histoire, bravo à mes ailiers.
Passé 6000 ft on quitte Incirlik TWR pour Magic, et on monte tranquillement vers notre niveau de vol 280.

Magic nous indique que notre escorte (Viking 51/52) est en train de ravitailler sur Arco 1, et nous donne un vecteur pour les rejoindre.
On acquiert le visuel au moment où ils terminent de ravitailler, timing parfait comme l'a dit Az'. Pour notre part nous sommes en config "grosses couilles", donc assez de pétrole pour la nav et 15' de playtime sur objectif, avec de la marge. On complètera les pleins au retour si nécessaire.

On enchaine donc sur WP2, ingress. Le jour se lève doucement, les ailiers sont en place chacun de leur côté, on a visuel sur notre escorte à quelques nautiques devant et un peu plus haut, marking, tout va bien.

Image IPB
Notez qu'avec le gros pétard modèle 24, on ne sait plus très bien si c'est l'avion qui porte la bombe, ou le contraire...

On passe Fence In aux environs de la frontière syrienne, et peu après Magic envoie notre escorte sur des bandits qui se promènent sur notre gauche (suivant comment on est tourné), avec des intentions patibulaires mais presque. No factor pour nous pour l'instant, on poursuit le push.

On passe sur la fréquence Package 1 et on prend contact avec les Skulls. Ils ne sont pas encore sur zone, normal on est un poil en avance sur le TOT. Je décide donc un 360 d'attente, ce qui permettra en plus de nous remettre sous la protection de notre escorte, qui termine de courir après les MiG et se trouve donc sur nos arrières.

On est maintenant assez nombreux sur la fréquence, et on va devoir se coordonner pour des passes buddy lasing ; ça exige donc que chacun soit prêt et sache ce qu'il a à faire, tout en étant discipliné sur les coms.
Bravo à mes ailiers sur ce point, qui font le job sans accroc et limitent les échanges radio au strict nécessaire. Du très bon boulot.

On termine notre 360 : les Skulls sont maintenant sur zone, objectif repéré, prêts à éclairer.
On fait une oreille par la droite qui nous amène au cap d'attaque briefé, et on engage, dans l'ordre de la patrouille.

Je passe le premier : cap sur la cible, 10 nm je plonge. La croix apparait à la VTH, un peu aux fraises en raison de la dérive INS (on a fait de la route mine de rien) ; heureusement on a eu de bonnes photos de recos, qui me permettent de vite repérer et identifier le compound. Je mets le losange dessus, je verrouille, j'écrase la détente et j'entame ma ressource à environ 15,000 ft.
One away, but a big one !

En virage sur la tranche je vois l'impact sur l'un des bunkers, et les Skulls me confirment target destroyed.
J'ai fait mon boulot je peux rentrer. Je prends directement un cap WP5, green sector, et je remonte vers le FL290, pour ne pas interférer avec les copains.
A environ 30 nm du target / 90 nm WP5, j'annonce un stack d'attente pour la rejointe.

Pendant ce temps mes ailiers font le job à leur tour, d'abord 72 puis 73, ça enchaine vite et bien.
GBU-24 coups au but 3 sur 3.

72 et 73 me rejoignent sur mon point d'attente sans problème, un peu aidés par les contrails. On regroupe et on remet cap WP5.
Les Skulls nous annoncent qu'ils ont terminé leur boulot et qu'ils quittent la fréquence Package 1. On dit merci pour le guidage et on quitte également.

Il est temps de mettre cap sur Arco 1 pour ravitailler. Ca serait passé sans, mais il est sur notre route et ça nous donnera de la marge supplémentaire côté pétrole, en cas de difficulté à l'atterro.
72 et 73 sont un poil plus bas à la jauge (normal, c'est généralement le leader qui consomme le moins), ils passent donc en premier à la tétine. Ensuite c'est mon tour, pendant qu'ils se mettent en attente sur la droite du tanker.

Rassasiés de kérosène, plus qu'à rentrer tranquillement au bercail. On repasse sur la fréquence Incirlik TWR où on retrouve Viking 51/52 qui nous ouvrent la route à quelques dizaines de nautiques.

On avait quitté la base de nuit, on la retrouve de jour mais plongée dans un joli tapis de brume. Ce sera donc une approche TACAN / ILS.
On passe la verticale à 5000 ft, Viking 51 nous annonce qu'ils refont un circuit, pour cause de HSI mal réglé la première fois. Pas de problème, on va juste tirer un peu plus loin pour se mettre en longue finale derrière eux.

Un peu avant 30 nm on se met en virage pour intercepter l'axe, et je demande à mes ailiers d'extend pour assurer la séparation, tout en gardant le visuel sur l'appareil précédent.
On intercepte gentiment l'axe, bien aidé il faut le dire par l'affichage de la piste en "réalité augmentée" à la VTH. Une fois aligné on se laisse descendre doucement sur le plan pour récupérer l'ILS.

On rentre dans le brouillard et on se rapproche du sol, on distingue quelques habitations à droite et à gauche, mais rien encore qui ressemble aux installations... Toujours cette petite incertitude, qu'est ce qui me dit qu'un instrument ne va pas me trahir et m'emmener ailleurs que sur la piste ?
Mais non, ô miracle de la technologie française, juste devant mon nez je distingue maintenant la rampe clignotante de la piste, et quelques instants plus tard mes roues touchent le bitume en douceur. Je freine tranquillement et je libère la piste.

Mes ailiers font de même, en douceur pour l'un des deux. L'autre je dirai pas qui c'est, mais il devra faire réviser son train après son appontage façon F-18 innocent.gif
On roule au parking où on retrouve Viking 51 et 52, et on coupe.

BILAN PATROUILLE

Excellent. L'objectif est traité à 100% et aucune boulette à signaler pendant toutes les phases de la mission.
Les rejointes sans problème, le visuel et la formation maintenus sans interruption, les coms claires et sans bavardage intempestif. Propre, et en net progrès par rapport à la semaine précédente.

BILAN GLOBAL

Excellent aussi. L'escorte et Magic ont été parfaits puisqu'aucun bandit ne nous a approchés. Les Skulls ont été impeccables dans leur boulot d'éclaireurs, pros et efficaces. Le tout encore une fois avec des coms claires et précises, y compris quand c'était chargé. C'est donc un grand bravo et merci.

Si j'ai une conclusion à tirer, c'est qu'on a mis le bon niveau de préparation en amont pour assurer la réussite de la mission, je pense en particulier à la partie "buddy lasing".
Comme quoi l'entrainement ça paye, et ça fait plaisir. Hard training, easy war.

Merci aussi à tous les participants pour le vol et la bonne ambiance.
Et un merci spécial à Az' pour l'orga au top.

Des missions comme ça, j'en reprends toutes les semaines thumbsup.gif

@+ les copains
Moos

Ce message a été modifié par Moos - 5 Dec 2020, 21:29.

--------------------
Image IPB Image IPB Image IPB
I love the smell of napalm in the morning... Smells like... Victory !

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

2 Pages V < 1 2
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :
 

Haut de page · Retour à l'accueil · Contacter le Webmestre Nous sommes le : 17/01/21 - 23:50