Accueil
Accueil

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
> [16th - Black Panther] Débriefing trainings/missions
Alkete
post 10 Mar 2020, 21:01
Message #1






Indicatif : PH-01
Messages : 794
Inscrit : 6/11/14
Lieu : Bordeaux France
Membre n° 4,130

Thread de débriefing de l'activité de vol du 16th.


Alkete

--------------------
Propreté maîtresse des vertus, faites comme moi, aspirez....

Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Racoon
post 10 Mar 2020, 21:46
Message #2



 


Indicatif : PH-21
Messages : 16
Inscrit : 13/02/20
Lieu : Rochefort
Membre n° 4,544

Débrief vol du 09/03/2020, « [16th] Anti-navire »

Objectif de la mission: Rassembler une formation de 6 JF17 et attaquer une flotte constituée de x2 croiseurs et x1 porte avion.
Tactique: Ligne de front, tir simultané de x12 802AK, puis saturer les radars de la flottes avec les missiles antiradiation LD10 (x24 au total)

1) Mise en oeuvre du JF17
-> 34 minutes entre le laché de la pause et le décollage. On va progresser sur ce point, pas de panique. En revanche je vous encourage à lire les procédures normales afin que tout le monde parle de la même chose.
-> Il a été proposé au sol un test de comparaison en le cap magnétique et le cap vrai. J'émets quelques des réserves sur la méthode. En effet, la variation magnétque (différence en le cap vrai et la magnétique) est plus ou moins importante en fonction de sa position géographique. Mais on peut tout à fait trouver un écart similaire à d'autre endroit sur terre. Ce n'est donc pas un gage d'alignement réussi. C'est pour cela que je proposerais plutôt, de faire ce que font tout les pilotes, c'est à dire vérifier ses coordonnées en croisant les infos. On pourra en reparler.
-> Tout le monde à su manouevrer son avion au sol, hormis le soucis de Sebwind ;-). Pas de soucis sur ce point.

2)Décollage à 5 secondes
-> Il se passe 1min30 entre le moment où le dernier appareil pénètre sur la piste et la mise en puissance du leader 11. C'est un peu trop. Pour rappel, à cette phase l'apareil doit être configuré et prêt pour le décollage. Il n'y a pas eut de briefing décollage mais la procédure de sortie étant gérée par le chef, tout va bien.
-> Les espacements entre les appareils varient entre 2s (Harke ...) et 5s.

3) RDV
-> Les patrouilles rassemblent en environ 5min. C'est pas mal, surtout à 6. Bravo les gars !
-> Harke se plaint de son leader Racoon. Il parail qu'il joue au yoyo au lieu d'hurler à la radio de tenir la formation. Bref Racoon doit modifier en vol ses paramètres parce que son p.... de joystick joystick.gif de m.... est trop sensible.

4) Approche de la cible et traitement de la flotte
-> Racoon (votre serviteur) dépasse la formation de quasiment 2.7 NM, imposant à l'ensemble de la formation de checker son ID sur le D/L afin de connaitre l'identité du pilote trompe la mort qui a osé dépasser les Commandants. Je proposerais au Polit Buro un petit stage au Goulag pour ce fait de haute trahison.
-> L'écartement en ligne de front est de moins de 1NM pour Polia, Alkete, Sebwind et Bagdad et de 2.5NM pour Harke et Racoon. C'était un peu juste
-> Tir des AK à 60NM. A ce moment la ligne de front est plus ou moins ordonnée (étagement et rapprochement).
-> Premier tir de 5V55R du croiseur Moskva à 38NM.
-> Tir des LD10 à 26 NM
-> Le 5V55R le plus menacant s'approchera au maximum de Harke à 4.3NM.
-> Alkete et Racoon effectue un PUMP pour l'évasive. Racoon lance des contremesures. Le 5V55R qui l'avait locké est à 8 NM et en perte d'énergie.

5) Retour terrain
-> Racoon déclare un BINGO FUEL. Encore lui !!!! bon cette fois c'en est trop ! Que fait le commissaire politique de la 16th ?
-> Racoon et Harke déroute sur le terrain le plus proche. Pour information, le plus important est de rentrer vivant. Même si on n'est pas avec les autres, tant pis. Il faut IMPERATIVEMENT dérouter quand on a l'alerte BINGO. Il y a un tableau avec une correspondance en temps de vol et le fuel restant dans les procédures normales. Votre serviteur ne saurrait trop vous rappeller que "la PC c'est tabou ...". Je sais, c'est l'hopital qui se fout de la charité tousa tousa ...
-> Pour les Panthers 11,12,21 et 22, arrivée au break. Visiblement le chef était content. Donc tout va bien.

Bilan:
Un croiseur coulé. Bizarrement, tous les 802AK ont ciblés le même navire. 0 perte chez les Panthers. thumbsup.gif

Ce message a été modifié par Racoon - 10 Mar 2020, 22:29.

--------------------
Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Poliakov
post 10 Mar 2020, 22:08
Message #3






Indicatif : PH-11
Messages : 1,385
Inscrit : 12/08/08
Lieu : Brest
Membre n° 3,130

Débrief vol du 09/03/2020, « [16th] Anti-navire »

Merci Racoon, je rajouterais de mon côté uniquement d'un point de vu tactique et engagement. Je passe outre la formation .....

L'idée était de saturer la flotte ennemis en balançant un maximum de missile pour laisser passer les gros missiles anti-navires 802AK. Les 802AK sont équipés de Turbine et donc plus lente que nos LD-10 équipé de fusé, donc nous avons choisis de tirer les 802AK en limite de portée à 60NM puis les LD-10 à 26NM. Pensant que les LD-10 rattraperais rapidement les 802, mais les LD-10 sont arrivé bien plus tard, 34NM de Delta c'est beaucoup beaucoup trop, réduire à 10/15NM maximum.

N’empêche, la saturation à très bien fonctionné, même avec un tel Delta de distance, les navires ennemis ne savais plu quoi intercepter, tantôt les 802, tantôt les LD-10 ....

Ensuite sur les 12 802 AK, 6 ont passés la barrière de missiles tirés par le Kuz et le Moskva, 6 missiles c'est largement suffisant en fait pour couler 6 navires au vu de la puissance destructrice du missile.
Fait intéressant, les 4 missiles tirés en low ont passé la barrière, Mach 1 à 20m de la mer, ça passe crème, donc balancer les missiles en "LOW"
Ensuite par contre tout les missiles ont convergé sur la même cible, nous avons tous verrouillé le groupement de navire avec le radar, à 80NM de distance, le radar Air-Mer ne différencie pas encore les différents plots, résultat les missiles ont pris la première cible à portée.
Donc soit s'approcher pour pouvoir séparer les plots radar (40NM) ou alors entrer des WP différents par patrouilles dans la centrales du missile pour que tout simplement les missiles n'est pas la même première cible sur leur chemin.
Possibilité également d'y ajouter 2/3 missiles de croisières AKG qu'on guidera manuellement sur la cible naval souhaité pendant que les 802AK s'occupe de l'escorte.

Quelques images du Tacview:
Image IPB

Image IPB

Image IPB

Ce message a été modifié par Poliakov - 10 Mar 2020, 22:13.

--------------------
Image IPB

User is online!Profile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Poliakov
post 17 Mar 2020, 11:57
Message #4






Indicatif : PH-11
Messages : 1,385
Inscrit : 12/08/08
Lieu : Brest
Membre n° 3,130

Débrief vol du 11/03/2020, « [16th/564th] CAP vs SWEEP »

- L'heure de départ: Il faut vraiment faire un effort dessus, 21h30 MAX on doit être cockpit en train de démarrer. Note à moi-même, j'aurais due préparer dans le briefing les radios, un briefing complet à l'écrit permet de gagner du temps.
- SRS: Quelques petits couacs mais faut y passer, c'est important, plus on l'utilise mieux ça va se passer je pense, c'était notre premier vol multi-escadron avec SRS, le grand bain quoi, donc forcément il y a des ratés, mais ça va venir.
- Les communications avec Racoon: Pas facile facile l'un comme l'autre, si la patern est bien compris on a eu des problèmes de communication à deux reprises. Je n'ai pas été suffisamment clair dans mes communications whistling.gif Du coup Racoon change de canal sans moi .... bref on s'entend plu alors qu'on est en plein engagement. En A/A la communication est primordiale, en engagement véritable ça aurait été fatal. Je prends les erreurs commises en grande partie pour moi, je dois être plus clair dans mes communications.
Ensuite Alkete et Bagdad, vous avez fait votre "formation" sur la 199, pour moi et Racoon c'était ingérable, on s'entend plu, bon à la fin j'ai coupé la communication du COM2. Quelque chose de plus à régler dans la gestion des radios, va falloir bosser SRS gap.gif
- L'engagement avec Racoon: Bon forcément on a un peu subit, principalement due aux soucis de radio. Racoon, si tu vois que tu fonce trop en avant et que tu n'as aucune nouvelle de ton leader, attends pas l'ordre passe Cold, ne te suicide pas non plu pour ton leader laugh.gif : Savoir faire reculer le dispositif. C'est vrai qu'il y a eu des ratés avec le radar, faut le bosser également bug ou mauvaise utilisation peut-être les deux joystick.gif whistling.gif Kobal et Hadès étaient partie à plus de 30000ft, on ne les voyait plu wavetowel2.gif
Bref à refaire, il faut le bosser pour être efficace, une fois le soucis des communications réglés ça sera déjà un grand pas en en-avant.
- la mission en elle-même: pas suffisamment clair sur les canaux. Le scipt a très bien fonctionné sauf pour BigJim .... peut-être le fait qu'il soit le hoster sad.gif je rajouterais la fonction "immortel" pour être sûr.
J'avais mis les munitions illimitées, mais avec le JF-17 ça fonctionne pas car la DTC et la page SMS elle décompte bien les missiles whistling.gif Donc même si on a encore des missiles due à la fonction illimitée, bah on peu plu tirer ....
A voir en rechargeant la DTC en vol comme l'a fait remarquer Racoon.


CITATION

Racoon:
- Voir les F14 en vert sur le HSD a été pour moi une charge supplémentaire de travail
- les freqs de communication surchargés m'ont bouffer pas mal de neurones
- l'ordre PUSH n'était pas clair pour moi. Passage intempestif sur la mauvaise freq = perte de comm avec mon leader
- la perte de contact à plusieurs reprise au pire moment avec mon leader (bug SRS ?) et sur la "bonne" freq. Grosse augmentation de la charge de travail pour comprendre ce qui se passe.
- Aucun moyen de me représenter le NEZ. Forcément pas de contact radar verrouillé = pas de distance de sécurité. Alors je pouvais le faire avec le datalink, mais les spots verts formaient souvent un gros tas. Du coup je prenais un temps fou à retrouver les ID pour comprendre la SITAC. Encore des neurones cramés pour moi.

Bilan, pour moi la charge de travail a été trop importante ce qui a conduit à toute ces petits bug qui mis bout à bout, m'ont coulés. Résultat, aucune menace vue au radar pendant tout le vol.



Pour l'IFF et les coalitions, bien pris ça sera corrigé.

Évidemment on a été jeté dans le grands bain, c'est pas facile mais ça permet de voir et d'appuyer la ou ça coince pour les missions notamment les missions complexes à venir.


En bref il faut continuer à s'entraîner, je pense que c'est stimulant se genre d'entraînement et voler en formation avec des TomCat c'est sympa.
Mais tout ça va venir en continuant à voler et à s'amuser bien évidemment.

Image IPB

Image IPB

Merci au 564th pour sa participation exemplaire et bienvenue wavetowel2.gif

Ce message a été modifié par Poliakov - 17 Mar 2020, 12:02.

--------------------
Image IPB

User is online!Profile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Racoon
post 20 Mar 2020, 00:02
Message #5



 


Indicatif : PH-21
Messages : 16
Inscrit : 13/02/20
Lieu : Rochefort
Membre n° 4,544

Débriefing vol 18/03/2020 21:00 - [16th] Pod/GPS et laser

Arrivée sur zone:
- Notre dispositif c'est rapproché à moins de 4NM de la zone à traiter.
- Pour rappel le SA8 Gecko est capable de "tracker" une cible à 9NM.
- Nous ne subissons pas de tirs car il faut 26s au Gecko avant de pouvoir tirer après la détection des premières cibles.

Traitement des défenses AA/AAA:
- La zone de track (9NM) a été pénétrée 10 fois avant que les 2 SA8 soient hors service
- 2 SA8 traités à la GBU12 (Alkete et Polia)
- 2 Stingers traités à la LS06(Baghdad et Racoon)
- 1 SA9 Gaskin intact mais inactif (plus d'armement)

Tirs subit
- Alkete (6 tirs). Bon il suffit juste arrêter de trainer au dessus d'un site de défense SA actif et ça devrait aller. (1 kill)
- Polia (0 tir)
- Baghdad (0 tir)
- Racoon (0 tir)

Points positifs:
- La communication entre les ailiers et Leaders a été plutôt bonne. Ceci a permis à notre dispositif de se coordonner dans les différentes phases de tirs.
- La quasi totalité des tirs ennemis ont été détectés et signalés par les ailiers ou leaders. Les observateurs ont bien joué leur rôle.
- La communication de coordonnées a permis de transmettre des cibles aux ailiers quand le leader était masqué. Ca a très bien marché puisque ça c'est conclu par un "splash".

Points à améliorer:
- Le temps de mise en route (25 min)
- L'approche aurait pu se faire à une altitude supérieur au plafond de détection des SA8 (21000 ft AGL).
- Aucun IP n'a été défini. En conséquence le dispositif entier se rapproche à une distance critique (moins de 4NM), et doit reculer avant de se déployer.
- La gestion des trajectoires est laissées à la discrétion des pilotes. Le JF17 possédant le datalink, la SITAC est relativement facile à saisir. En revanche cela n'a pas permis de maintenir l'ensemble du dispositif dans la zone nord du champs de tir. Une solution aurait pu être de prédéfinir un IP, mais ce n'aurait pas été sans poser problème. En effet la couverture nuageuse nous masquait les cibles très régulièrement. En revanche il aurait été intéressant de définir un fois sur zone un (ou 2) IP afin de se prémunir du masquage.
- Les observateurs auraient pu utiliser la tactique du "cône" de surveillance.
- AIRPROX: Alkete/Racoon (croisement avec un étagement de -200ft à une hauteur de 1000ft sol (t:04:28:13). Je n'ai jamais vu Alkete et ne pensait pas du tout le trouver ici. Cela m’incite à proposer au Politburo l'utilisation d'un IP afin de connaitre à tout moment la position des autres. Si un appareil est en dehors du pattern de l'IP, c'est qu'il est en train de frapper. Donc tout le monde est au courant parce qu'il communique (INGRESS/OUTGRESS), puis rejoins le patern.
- Racoon encore un BINGO FUEL. Bon ... je propose de lui démonter son bouton A/B.

[Note de Alkete] Un régime moteur pas supérieur à 95% dans les phases Fence IN. Les tirs défensifs des SA8 ont été évité en passant COLD et en conservant un régime moteur entre 92 et 95 %.

Globalement, ça été un bon vol. Tout le monde à pu tirer une munition. Bravo les gars !

Ce message a été modifié par Racoon - 20 Mar 2020, 08:52.

--------------------
Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Poliakov
post 31 Mar 2020, 00:00
Message #6






Indicatif : PH-11
Messages : 1,385
Inscrit : 12/08/08
Lieu : Brest
Membre n° 3,130

Débrief vol du 23/03/2020, « [16th] Jsow et pulverisation»

1) On a constaté que la page SMS ne permettait de faire la différence entre les versions des GB6 (simple, He ou sfw).
Donc faire attention à la version et à la position avant le vol car une fois en vol il est impossible de connaître quel version de la GB-6 on a sous les ailes, même visuellement.

2) La version HE demande de configurer un azimut, imposant de visualiser le cône de dispersion et le vent si il y a. On peut s'appuyer sur une nouvelle symbologie du HSD qui matérialise l'angle d'attaque possible.


3) la version SFW est un vrai bonheur. Parfait pour les mission anti-tanks et détruire de large concentrations blindés ou non.

4) En revanche, on a utilisé le pod de désignation pour verrouillé nos cibles. On a été limité par les 20NM du pod alors qu'on a une portée de 70NM avec la GB6.
Une désignation sur coordonnée est préférable pour maximiser la portée de la bombe.

5) On réalisera un nouveau training où un groupe Sead partira en éclaireur et transmettra aux Bombers les coordonnées afin que les tirs s'effectuent à 70 NM.

6) Il faut poursuivre l'exercice où un ailier remplace le leader lors de l'arrivée et gère les trajectoires du dispositif. Pour rappel les paramètres sont 350kt à 1500ft vertical terrain dans l'axe de piste.

7) Sinon c'était un très bon vol.

Image IPB

Image IPB

Ce message a été modifié par Poliakov - 31 Mar 2020, 00:01.

--------------------
Image IPB

User is online!Profile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
3 utilisateur(s) sur ce sujet (3 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :
 

Haut de page · Retour à l'accueil · Contacter le Webmestre Nous sommes le : 8/04/20 - 09:19