Accueil

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

4 Pages V « < 2 3 4  
Reply to this topicStart new topic
> [VFA-103] Debriefings des trainings/missions
Anubis
post 31 Jan 2019, 16:06
Message #31






Indicatif : JR-32
Messages : 757
Inscrit : 11/12/05
Lieu : Fresnes
Membre n° 359

Debrief mission 30/01/2019

Ali Achmed Attakh Al Ahsid, dit "Le Chimiste"
(Qui va surement réussir son attaque terroriste grâce à la collaboration d'ED, en faisant crasher le serveur)
  • Les HARMs, même tirés à 15Nm, qui impactent avec un angle de 25°, peuvent rater leur cible
  • Les SAM, passé un certain pourcentage d'HP, sont neutralisés et ne tirent/n'illuminent plus
  • Les comms de l'AWACS:
    Pour les request bogey dope et les annonce de pop-up group, il est donné un BRAA depuis l'avion appelé (soit l'annonce contient "BRA", soit rien)
    Pour les request picture, il est donné un relevement depuis depuis le bullseye (l'annonce contient bulls/bullseye), toujours sous la forme d'un BRAA
    exemples ici: https://www.youtube.com/watch?v=3BsAgsiNW_U
  • Si annonce à moins de 10Nm, oublier le radar. C'est dehors que ça se passe (vive le HMD et le HACQ/9X cheer.gif )
  • Un fuite kero, si ce sont les réservoirs latéraux touchés, ne videra pas les réservoirs centraux. Ce n'est pas une fatalité.
    =>Il y a encore 1000Lb dans les centraux, ça fait ~120Nm si on respecte bien la page FPAS
  • Le FCS, c'est magique quand il manque des bouts de l'avion
  • Les Mig-15, c'est hyper dangereux en fait ph34r.gif
  • Gaffe aux lags induits par les chargements de carte quand on passe en vue externe sur des objets lointains: le client qui se met à ramer va laguer vu des autres.
    Side note, il est aussi possible qu'un carte déjà chargée soit déchargée : sur la mission Debarquement en Iran (le 16/01), passer en F2, puis re-cockpit, j'ai mis 30sec à retrouver la texture du sol (je voyais la flotte habituelle sinon)


Ce message a été modifié par Anubis - 31 Jan 2019, 18:18.

--------------------
Qui avale une noix de coco, fait confiance à ...

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
MajorBug
post 16 Feb 2019, 12:31
Message #32




GЯЄЦН !

Indicatif : JR-02
Messages : 4,445
Inscrit : 25/10/05
Lieu : Laval (53)
Membre n° 278

Débrief mission 13/02/2019
  • Les SAMs savent couper leur radar et tendre des pièges, à vérifier si c'est lié ou non à leur niveau de difficulté. Autrement dit, survoler un système SAM apparemment détruit est le meilleur moyen de se rendre compte qu'en fait il ne l'était pas. Ça donne aussi du travail au CSAR donc c'est tout bénef.
  • Le combo Mk20/Zuni est la meilleure option disponible sur le hornet contre tous les véhicules sauf les tanks, à condition que la trainée (et donc le fuel) ne soit pas une préoccupation.
  • Le créateur de la mission sait donner de bons conseils mais il a plus de mal à se les appliquer lui-même (ne pas modifier une mission juste avant de la voler, sans la retester entièrement)
  • La stabilité de la partie emirati de la map PG est toujours aussi mauvaise, avec des conséquences plus ou moins originales et amusantes selon les clients. La partie iranienne se comporte beaucoup mieux, en moyenne.

--------------------
Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Anubis
post 21 Feb 2019, 16:45
Message #33






Indicatif : JR-32
Messages : 757
Inscrit : 11/12/05
Lieu : Fresnes
Membre n° 359

Deux débrief en retard, j'avais poney



Débrief training 11/02/2019 (training SEAD)
Le premier point répond peut-être à Bug sur la question des SAM qui coupent leur radar : c'était peut-être un lanceur qui n'avait pas été tiré (je suppose, j'étais pas là wink.gif )
  • Détruire les radars de recherche des SA-11 n'est pas suffisant pour les rendre innopérants : les lanceurs peuvent toujours tirer, et le feront s'ils ont un visuel sur un avion.
    Le problème étant que les lanceurs ne n'allument leur radar et s'exposent que lors des tirs, à quelques secondes d'écart.
    Une méthode "safe" serait de se rapprocher pour les forcer à locker, "magnum", et direct beam, sans toucher aux radars de recherche)
  • Les HARMs peuvent changer de cible au dernier moment pour peu qu'une spot classé plus menaçant soit détecté (ou un spike/départ missile)
    => missile trashé (mais il fait une magnifique courbe, c'est beau à voir au moins)
  • Les AAA sont shootables, mais la distance rapprochée (et la manoeuvrabilité du missile) rend le PK très faible


Débrief training 18/02/2019 (training Mavs & A/A)
Training mix en du A/S et du A/A.
  • Les IAs Su-27 en excellent sont vicieuses, elles lachent des R27ET au HMD en limite de débattement, et elles font mouche blushing.gif
  • Pareil pour les F18C humains avec des fox3 gap.gif
  • Les IAs en défensive peuvent chercher à locker des copains loin, même si leur manoeuvre ne le permet que pendant 2 secondes
  • Les Molniya peuvent tanker 3 MAVs et être encore en service
  • Il est possible de faire un "belly carrier emergency landing" joystick.gif (non, j'ai pas de screen)


Ce message a été modifié par Anubis - 21 Feb 2019, 16:46.

--------------------
Qui avale une noix de coco, fait confiance à ...

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
MajorBug
post 7 Mar 2019, 19:14
Message #34




GЯЄЦН !

Indicatif : JR-02
Messages : 4,445
Inscrit : 25/10/05
Lieu : Laval (53)
Membre n° 278

Débrief training CAC 07/03/2019

- Le principal problème que rencontrent encore les gens reste la perte de visuel et la difficulté à le retrouver. Ça dépend de la config, de l'écran, et c'est difficile de trouver une solution universelle. C'est aussi difficile de demander aux gens de moisir leur graphismes pour une situation qui se présente finalement très rarement en mission. Ma méthode perso c'est de ne jamais perdre l'adversaire du regard à partir du merge, pour ça en VR j'utilise au maximum l'avantage que donne le cockpit bulle du hornet, je fais tourner mon fauteuil (oui c'est pas réaliste), ou alors je passe la tête à travers la verrière (encore moins réaliste). A minima j'ai une idée de la direction prise par l'adversaire au moment du merge pour pouvoir le retrouver rapidement. Après ça dépend du type d'adversaire, un hornet c'est petit et ça fume très peu, donc forcément c'est pénible. Les flankers et fulcrums qu'on croise habituellement côté rouge sont beaucoup plus visibles, de par leur taille et leur ratio huile de vidange/ethanol de pommes de terre assez peu avantageux. Pour les prochains trainings on peut envisager l'emport de fumigènes pour éliminer ce problème et travailler réellement les manœuvres.

- Le deuxième problème c'est la vitesse excessive, comme le F-15 passé une certaine vitesse le hornet devient incapable de dégrader, d'autant plus à cause de son limiteur à 7.5G. Du coup le taux de virage est moche, le rayon de virage encore plus moche, et ça se termine mal. La corner speed reste à 320kts donc il faut éviter de merge à 600kts. Merger vers 450kts et utiliser la palette pour tirer 10G pendant quelques secondes à la limite du g-loc et ensuite se maintenir à la corner speed ça fonctionne très bien, l'avion vire fort tout en gardant une marge de manoeuvre importante. Après si l'adversaire part sur du un cercle il y'a toujours la possibilité de tirer manche au ventre gaz idle pour tout dégrader, le hornet fait ça très bien, mais pas en partant de 600kts.

- Une fois ces deux problèmes éliminés, le principal facteur de réussite c'est le poids de l'avion. La dernière fois on avait réglé le fuel pour obtenir un playtime identique pour tous, avec le même temps pleine PC au niveau de la mer avant extinction moteur pour tous les avions. A cause de sa consommation excessive le Su-27 se retrouvait à 80% de fuel, c'est à dire en mode veau obèse, et ses pilotes avaient logiquement chouiné sur l'aspect irréaliste de l'emport. Soit, hier les Su-27 étaient à 50% et les hornet à 100%, on a vu tout de suite la différence même en combat missile. Sur du drag race en ligne droite les deux avions se tiennent plutôt bien, par contre en virage à 10° d'aoa constant le Su-27 dépose le hornet sur place. J'ai eu un cas de test bien précis où Giat m'a mis un obus qui a détruit instantanément tous les réservoirs internes sauf le central. Je me retrouve à 2000 lbs de fuel (soit un peu moins de 20%) et trois virages plus tard je me venge moi même. D'autres tests en fin de soirée ont montré qu'avec le Su-27 et le hornet à 50% chacun, le hornet fait absolument ce qu'il veut avec son adversaire. Donc en l'absence d'un réglage de fuel universel parfaitement réaliste, égalitaire et accepté par tous, il est impossible d'arriver à une conclusion sur la meilleure machine ou le meilleur pilote. Cependant on peut souligner la créativité de Jeje qui a bien compris le problème et qui a commencé à dump son fuel au début de chaque engagement (et même pendant).

- Les tests missile ont montré que l'AIM-9X est seulement marginalement supérieur, principalement en combat un cercle où son angle de tir supérieur ne lui permet qu'une à deux secondes d'avance sur le R-73, autrement dit tous les missiles sont en vol avant le moindre impact. En combat deux cercles l'avantage est bien plus marqué surtout si le hornet maintient assez de vitesse pour stabiliser l'angle entre les deux avions dans la zone où il peut tirer sans que le Su-27 puisse répondre. L'avantage principal du 9X reste son absence de fumée, surtout si l'adversaire ne fait pas attention ou perd le visuel. Si l'adversaire a vu le tir et envoie un paquet de 30 flares, on obtient environ 0.2% de coups au but. Le R-73 est toujours aussi amoureux des flares, donc en moyenne les combats au missile entre deux adversaires qui connaissent le sujet se sont finis au canon. En tout cas pour ce qui est des missiles en général, ça ne sert à rien d'en tirer deux au même moment, la résistance aux flares n'est pas un simple lancé de dés donc les deux missiles vont échouer (ou réussir) de la même manière. Il vaut mieux attendre la fin du paquet de flares pour envoyer le second missile. Pour le 9X avec JHMCS il faut aussi faire attention au tone du missile, à plus de 27.5° (donc en dehors de l'arceau de la verrière) il faut attendre le second tone aigu pour tirer : https://www.youtube.com/watch?v=QV4GStRN5UU (à 1:05). A noter enfin la stratégie créative brillamment géniale mais malheureusement totalement involontaire de Giat qui s'est juste trompé de gachette : en F-15 et en hornet, tirer au canon peut permettre de masquer le tir d'un missile.

--------------------
Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

4 Pages V « < 2 3 4
Reply to this topicStart new topic
2 utilisateur(s) sur ce sujet (2 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :
 

Haut de page · Retour à l'accueil · Contacter le Webmestre Version bas débit Nous sommes le : 21/03/19 - 08:48