Accueil

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

5 Pages V  1 2 3 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Un WSO ca sait voler ?, Post interessant sur fofo ED
Galevsky
post 24 Jul 2017, 12:51
Message #1




Born to fly, fly to feel alive !

Indicatif : S-32
Messages : 2,978
Inscrit : 26/10/05
Lieu : Antibes
Membre n° 282

Quelques secondes pour répondre:

(Le Weapons and Sensors Officer, celui qui gère l'utilisation des armes dans le siège arrière sur les bi-place, qui s'appelait un RIO jusqu'au F-14 inclu (Radar Intercept Officier) sait-il piloter l'engin ou ne se "limite-t-il" qu'a appuyer sur le bouton FIRE ?
Réponse d'un ancien WSO:


CITATION

It was an odd situation - WSOs were expected to be able to fly (and most - like me - were WSOs because we didn't pass the pilot eye test - despite having a pilots certificate), but the regulations only allowed "familiarization training above 10,000'". So we taught ourselves. I got pretty good at it; air refueling was my worst skill due to limited opportunities, but when it tried it I did OK and we took on our gas.

Talking to current F-15E WSOs it's pretty much the same today...

Dirty secret - jet fighters are REALLY EASY TO FLY. It's the systems (and Gs) that make it hard.

Vulture


Trad:
C’était une situation loufoque - on attendait des WSO qu'ils sachent voler (et la plupart des WSO comme moi l’était pour cause d’échec au test des yeux, malgré un brevet de pilote), mais les autorités autorisaient seulement des "trainings de familiarisations au dessus de 10,000 ft". Donc on apprenait par nous-même. J’étais plutôt bon, sauf au Air Refueling parce qu'on avait peu d’opportunités de s'y entraîner, mais quand j'ai essaye j'ai réussi a refaire le plein sans encombres. Concernant les WSO sur F-15E actuellement, la situation est la même.

Secret gênant: les jets de combats sont VRAIMENT FACILES A PILOTER. Ce sont les systèmes (et les G) qui rendent le job complexe.

Ce message a été modifié par Galevsky - 24 Jul 2017, 18:52.

--------------------
Image IPB Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
sp@t
post 24 Jul 2017, 15:09
Message #2






Indicatif : Kf-86
Messages : 1,070
Inscrit : 27/09/12
Lieu : Fos sur mer
Membre n° 3,966

A noter que sur tomcat il n'y a meme pas de double commandes wink.gif

Nous pilotes de simu on ne ressent pas les G alors on a vraiment un métier facile gap.gif


--------------------
Image IPB

User is online!Profile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
John
post 24 Jul 2017, 18:46
Message #3






Indicatif : RQ-02
Messages : 1,222
Inscrit : 3/05/05
Lieu : Bientôt Breton...
Membre n° 139

CITATION(Galevsky @ 24 Jul 2017, 13:51) *

Quelques secondes pour répondre:

(Le Weapons and Sensors Officer, celui qui gère l'utilisation des armes dans le siège arrière sur les bi-place, qui s'appelait un RIO jusqu'au F-14 inclu (Radar Intercept Officier) sait-il piloter l'engin ou ne se "limite-t-il" qu'a appuyer sur le bouton FIRE ?
Réponse d'un ancien WSO:
Trad:
C’était une situation loufoque - on attendait des WSO qu'ils sachent voler (et la plupart des WSO comme moi l’était pour cause d’échec au test des yeux, malgré un brevet de pilote), mais les autorités autorisaient seulement des "trainings de familiarisations sous les 10,000 ft". Donc on apprenait par nous-même. J’étais plutôt bon, sauf au Air Refueling parce qu'on avait peu d’opportunités de s'y entraîner, mais quand j'ai essaye j'ai réussi a refaire le plein sans encombres. Concernant les WSO sur F-15E actuellement, la situation est la même.

Secret gênant: les jets de combats sont VRAIMENT FACILES A PILOTER. Ce sont les systèmes (et les G) qui rendent le job complexe.


Au dessus de 10000ft et pas en dessous

--------------------
Il vaut mieux être au sol et avoir envie d'être en vol que d'être en vol et avoir envie d'être au sol :-))))

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Galevsky
post 24 Jul 2017, 18:53
Message #4




Born to fly, fly to feel alive !

Indicatif : S-32
Messages : 2,978
Inscrit : 26/10/05
Lieu : Antibes
Membre n° 282

merci corrige wink.gif

--------------------
Image IPB Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Giat
post 24 Jul 2017, 19:34
Message #5




Hmmmm mouelleux !

Indicatif : KO-04
Messages : 1,218
Inscrit : 21/09/07
Lieu : Paris 15eme
Membre n° 2,432

Ouai enfin,

Entre tenir un avion en l'air, refueler et comprendre la géométrie de combat ou apponter ... Il y a quelques petites différences quand même !

--------------------
Image IPB
"Si je disposais de six heures pour abattre un arbre, je consacrerais les quatre premières heures à aiguiser ma hache. " Abraham LINCOLN

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Ked
post 24 Jul 2017, 20:02
Message #6



 


Indicatif : RQ-13
Messages : 329
Inscrit : 6/02/17
Membre n° 4,360

CITATION(Giat @ 24 Jul 2017, 20:34) *

Ouai enfin,

Entre tenir un avion en l'air, refueler et comprendre la géométrie de combat ou apponter ... Il y a quelques petites différences quand même !


l'appontage en F-14 c'est autothrottle + acls ... Flippant mais pas compliqué

--------------------

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Tacno
post 24 Jul 2017, 21:19
Message #7




Squadron commander

Indicatif : S-01
Messages : 3,182
Inscrit : 11/02/09
Lieu : Breizh
Membre n° 3,295

CITATION(Ked @ 24 Jul 2017, 21:02) *

l'appontage en F-14 c'est autothrottle + acls ... Flippant mais pas compliqué

Un bateau ça bouge, même un classe Nimitz...

https://youtu.be/MI7cYywK-fg?t=199

--------------------

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Giat
post 24 Jul 2017, 21:24
Message #8




Hmmmm mouelleux !

Indicatif : KO-04
Messages : 1,218
Inscrit : 21/09/07
Lieu : Paris 15eme
Membre n° 2,432

+1

--------------------
Image IPB
"Si je disposais de six heures pour abattre un arbre, je consacrerais les quatre premières heures à aiguiser ma hache. " Abraham LINCOLN

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Galevsky
post 24 Jul 2017, 22:25
Message #9




Born to fly, fly to feel alive !

Indicatif : S-32
Messages : 2,978
Inscrit : 26/10/05
Lieu : Antibes
Membre n° 282

@Ked: je t'invite à lire le thread ED le plus intéressant depuis un bon bout de temps, on est quelques-uns à le dévorer, où un pilote USN qui a fait sa carrière sur F-18, SEM, instructeur Top Gun, nous balance un tas d'infos et d'anecdotes toutes plus interessantes que les autres, et il est catégorique (je la fais short mais il faut vraiment lire ses messages, je pense même les traduire dans le wiki du f/a-18C tellement C'est de l'or):

1. Le ravito, chacun à sa méthode, il n'en a pas de moins bonnes, faut juste qu'elle marche
2. A l'inverse, il a été catégorique sur une chose, plusieurs fois, un appontage, il n'y a qu'une bonne manière, et ça se fait tout à la manette des gaz, et le manche ne doit pas servir pour gérer la hauteur sur le glide (Bon c'est déjà le principe pour les attéros réussis sur terre) mais l'erreur qui conduit à l'elimination du pilote la plus classique est de toucher au manche et faire un peu un combo des 2. Le contrôle sur le pont déteste voir l'AoA varier, et les pilotés qui font comme ça sont écartés rapidos. C'est un peu son cheval de bataille, engueulade monumentale quand il était lui même en formation, etc.. et ce peu importe l'appareil, F-14 compris (Il donne les raisons).
3. L'auto-manette, il détruit les 3 modes dispos sur le F/A-18 un à un
4. Ce qui manque le plus dans les simus, c'est le "burble", non spécial pour la turbulence générée par un pont de porte-avion. Ce truc fait qu'aucun appontage ne ressemble au précédent. D'ailleurs du coup on attend d'ED qu'il fasse un truc, même si pas très hardcore.
5. On ne touche jamais au manche, on ne regarde d'ailleurs quasiment jamais le pont sauf de temps en temps pour vérifier l'axe et donner un peu de roulis pour viser la droite de la piste. (Carrier qui avance pile face au vent, et piste à 10° gauche qui translate vers la droite).
6. Toussa fait qu'arriver avec la fatigue de la mission, par mauvais temps en sachant pas ce que le Burble te réserve dans les dernières secondes, apponter et de loin l'exercice le plus difficile de pilotage.

Ce message a été modifié par Galevsky - 24 Jul 2017, 22:29.

--------------------
Image IPB Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Poliakov
post 25 Jul 2017, 05:56
Message #10



 


Indicatif : M-22
Messages : 991
Inscrit : 12/08/08
Lieu : Brest
Membre n° 3,130

Si il arrivait à apponter avec un SEM sans toucher au manche .... il est très très fort, non parce que nos pilotes sur SEM pour avoir vu des centaines d'appontages de SEM dans toutes les conditions imaginables et beaucoup parler avec eux ils étaient obligé de faire constamment des corrections de trajectoires sur les 2 axes, les gaz gérant l'AOA oui d'accord mais si le pilote ne touchait pas au manche il avait de grande chance d'aller dire bonjour aux poissons ou aux fumeurs de la plage arrière. gap.gif
Mais j'en parlerai des que je reviens de vacance wink.gif

Pour la difficulté oui je suis d'accord quand je vois l'état de stress des pilotes avant les qualifs ou encore les échecs au premier touchés après des vols de 7h c'est évident que l'apontage est délicat.
Même si pour eux leurs pires souvenirs c'est les ravitaillements en vol au-dessus de l'Irak accompagnés de tempêtes très fréquentes en Irak et parfois de nuit joystick.gif
Faut voir les vidéos de leur ravitaillement en vol qui nous montre. blink.gif

Ce message a été modifié par Poliakov - 25 Jul 2017, 06:27.

--------------------
Image IPB

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

5 Pages V  1 2 3 > » 
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :
 

Haut de page · Retour à l'accueil · Contacter le Webmestre Version bas débit Nous sommes le : 23/09/17 - 12:07